Ubisoft se met aussi à la corruption des magazines de jeux vidéo

Les trophées d’Uncharted : ça sent le réchauffé
16 juillet 2015
Dragon Ball: Sparking Omega – Le nouveau DBZ annoncé
16 juillet 2015
 C’est décidément une nouvelle mode, et Ubisoft s’y met également.

Vous vous souvenez probablement de l’affaire GameSpot, où le testeur du jeu Kane & Lynch avait été licencié à la demande de Eidos, pour le fait qu’il ait descendu ce jeu à l’intérêt discutable.

Alors que Electronic Arts a tenté récemment de corrompre nos confrères de CanardPC, mais sans succès, Ubisoft tente également son coup avec le magazine allemand « Computer Bild Spiele ».

Voici ce que le magazine a publié : « Nos commentaires sont durs, mais juste. Nous n’abandonnerons pas nos tests indépendants pour un test dans les temps. C’est également le cas pour Assassin’s Creed 2. L’éditeur nous a demandé de garantir une note très élevée, sinon, nous ne pourrions obtenir une copie du jeu avant sa sortie, et nous serions obligés de publier notre test le mois prochain. Nous serions très heureux de donner une note très bonne au jeu, mais seulement s’il le mérite« .

Nous nous ferions une joie de recevoir ce genre de propositions pour pouvoir gentiment les envoyer bouler, quoi que si Ubisoft nous permet de passer une soirée agréable en compagnie de Jade Raymond, peut-être y réfléchirons nous à deux fois…