Tuerie de Newtown : les jeux vidéo encore responsables ?

La liste de trophées de GTA IV
24 juillet 2015
Hokuto Musô : l’édition collector en image, le Treasure Box
24 juillet 2015

Tout le monde a sans doute entendu parler de l’effroyable tragédie qui s’est déroulée hier à Newtown. Cet homme qui a pénétré dans une école primaire dans le seul but de tuer.

C’est malheureusement un évènement bien triste qui a une nouvelle fois réveillé les mauvaises langues. En effet, les « anti jeux vidéo » n’ont pas attendu pour déblatérer sur le sujet, et ce, au lendemain même de la fusillade. Alors que la personnalité de l’assassin présumé, Adam Lanza, n’a pas encore été établie officiellement, voici que la chaîne française BFM TV a sauté sur l’occasion pour relier la tragédie aux jeux vidéo.

C’est peut-être à cause de la culture des jeux vidéo.

Mais la chaîne n’est malheureusement pas seule à incriminer les jeux puisque le site d’Europe 1 explique :

Adam Lanza et ses amis passaient de longs moments à jouer aux jeux vidéo. Mais ce que Lanza adorait par-dessus tout, c’était tout ce qui venait du Japon, il collectionnait les cartes Pokemon et jouait sur sa console PlayStation à Dynasty Warriors, un jeu de combat avec armes à feu sorti dans les années 1990.

 Et c’est donc à chaque fois la même chose, lorsqu’un évènement de la sorte se produit, les jeux vidéo sont pointés du doigt comme lors de l’affaire Merah, entre autres. Un article paru dans Le Point, nommé Jeux vidéo : permis de tuer avait relancé l’éternel débat et provoqué un élan d’indignation chez les joueurs. Deux autres articles incriminant les jeux vidéo se trouvent ici et là.

Pour en revenir au drame de Newtown, c’est notamment le jeu Mass Effect qui a subi les foudres des critiques. Lorsque le frère d’Adam Lanza, Ryan, a d’abord été suspecté d’être l’auteur des tirs mortels, sa vie privée a été fouillée et ce qui a été trouvé sur son compte Facebook n’a fait qu’entretenir les ragots. En effet, dans les centres d’intérêt du fameux frère était inscrit le jeu Mass Effect.

Ni une, ni deux, la page Facebook de Mass Effect a été bombardée de commentaires tous plus ignobles les uns que les autres, citons par exemple un commentaire affirmant que les développeurs du jeu ont du sang sur les mains ! Bien évidemment, une fois le frère disculpé ces fameux messages ont disparu, mais mettons-nous à la place des développeurs qui ont travaillé dur pour nous sortir un jeu de cette trempe, méritent-ils de se faire accabler ainsi ?

La chaîne Fox News a renchéri en affirmant que les coupables potentiels de cet évènement (Newtown) sont « la perte de soi dans les activités en ligne », « Facebook » et la « télé-réalité »

À l’heure actuelle, rien n’a été dévoilé sur la personnalité du tueur ni ses motivations, mais il est clair que le débat contre les jeux vidéo n’est pas prêt de s’arrêter. Et vous, chers lecteurs, qu’en pensez-vous ?