Les 10 jeux les plus effrayants de l’histoire

E3
Sony révèle une partie du line-up de l’E3
18 juin 2015
Square Enix : Un jeu très demandé sera annoncé en 2010 !
18 juin 2015

La peur, est au même titre que l’action, la fantaisie, ou l’histoire, un des éléments clé, qui font un jeu. Alors, après des Resident Evil 5 ou Silent Hill : Homecoming plutôt décevants, voici un petit Top 10 des jeux qui ont suscité le plus de sueurs froide, de par leur ambiance oppressante, et ses ennemies terrifiants. Cliquez sur suite… Doom est surement le 1er survival-FPS de l’histoire. Le 3ème opus garde la même recette. Sur Mars, les Enfers débarquent et elles  ne sont pas contentes. Vous, simple soldat, devrez pourtant survire avec votre fusil d’assaut et votre lampe torche. Une ambiance tendue, des éclairages sublimes et des graphismes à couper le souffle, quoi de mieux pour trembler ?

Clive Baker, réalisateur de Hellraiser et ayant imaginé le FPS Clive Barker’s Jericho nous a livré en 2001 un terrifiant survival-FPS. Vous incarnez Patrick Galloway, et luttez contre les forces du mal que votre ami a malencontreusement invoqué. La poisse !

Surement le cross-over le plus audacieux et le plus réussi (avant que Paul W.S Anderson ne passe par là…). Au choix, un Alien, un Predator ou un Marine. Un but: Survivre. Chaque recoin peut cacher un monstre, la mort vous attend à chaque virage. Le stress est permanent dans ce FPS !

Plongez dans la folie avec Ethan Thomas dans un monde sombre et malsain en enchaînant les combats au corps à corps. Jeu à la 1ère personne, armé de vos poings ou de ce qui vous passe sous la main, vous serez livré à vous-même dans ce monde poisseux.

Un vrai retour aux sources du survival-horror avec ce jeu. A la 3ème personne, vous êtes un simple technicien dans un vaisseau spatial vide… d’humains. Mais grouillant de créatures ne voulant qu’une chose : votre peau ! Lumière faible, munitions limitées, bonjour l’angoisse…

Sublime titre de Metallica, mais surtout un point & clic horrifique vous plongeant dans la peau d’un amnésique cherchant des infos sur son passé. Chaque plateau (jeu en 2D !) est fait pour hanter vos nuits.

Ce survival-horror « Made in Japan » vous plonge dans l’univers folklorique du Japon et de ses contes d’horreurs. Vous incarnez 2 jumelles dans un château inquiétant (pour pas dire carrément flippant) et habité par des fantômes. Vos armes? Un appareil photo, et du courage!

Autre saga nipponne, Siren: Blood Curse s’est démarqué par des graphismes impressionnants et des bruitages d’exceptions. Plongeant des inconnus dans un monde rempli de zombies, vous pouvez voir cet univers au travers des yeux des zombies, notamment lorsque ceux-ci vous tuent.

C’est ici la version GameCube, qui est un remake du 1er opus sur PSOne et le fondement de la série, et peut-être même du survival-horror. Un manoir plein de zombies, peu de munitions et des sauvegardes limitées. Le best, le culte (ou pas loin).

Et voilà le grand vainqueur, Silent Hill 2, adulé par la critique, considéré comme le meilleur de la saga par les fans. Vous incarnez James Sunderland qui reçoit une lettre de sa veuve, lui demandant de se rendre à Silent Hill, lieu plein de souvenirs. Décors glauques, musique angoissante, personnages intrigants, scénario machiavélique, le jeu est rapidement devenu culte, et s’offre comme la meilleure alternative à RE. Ici, pas de héros armés, juste un homme banal, innocent, affrontant le Mal avec les moyens du bord. Le fameux Pyramid Head est souvent cité comme le méchant le plus inquiétant des jeux vidéos.