Pourquoi Sony rattrape Nintendo sur le développement des jeux

Une première image du mystérieux jeu de Square Enix
6 juillet 2015
Killzone 3: Guerrilla Games confirme le coop en écran scindé
6 juillet 2015

Voici une petite analyse des développeurs de la firme Sony et Nintendo. Elle montre comment Sony, depuis sa création, rattrape Nintendo et ses grandes franchises connues de tous. Cliquez sur suite pour en savoir plus…Cet article est une constatation effectuée par des analystes et ne reflète pas la pensée de PS3Gen.

Depuis leur entrée dans l’industrie du jeu vidéo avec la NES en 1985, Nintendo a toujours été au sommet du game-developpement. Ils ont écrit l’histoire et marqué de leur empreinte les jeux vidéo avec des titres, considérés désormais comme de grands classiques, mais révolutionnaires à l’époque comme Mario, Metroid, Zelda, Kirby… Aucun autre développeur de jeu vidéo (à part Sega dans le passé) n’a su égaler la firme de Hiroshi Yamauchi.
Sony a fait ses début dans l’industrie du jeu vidéo une décennie plus tard avec la Playstation (1995). Tranquillement mais sûrement, ils ont construit un des plus grand cœur de développement dans l’industrie, encore plus grand que celui de Nintendo. En conséquence de quoi, Sony et leurs franchises atteignent rapidement des sommets. Peuvent-ils détrôner Nintendo et devenir le premier développeur de jeu vidéo? Voici deux ou trois raisons qui confortent le fait que Sony peut rattraper Nintendo dans le game-developpement.

Nouvelles Franchises :
Nintendo a compté sur ses vieilles franchises pendant des années. Comme vous le savez, « faire du neuf avec du vieux » était l’idéologie de Nintendo face à la concurrence montante de Sony. Nombre de réadaptation d’anciennes franchises comme :

  • Mario (56 apparitions dans des jeux allant de Donkey-Kong sur borne d’arcade à Super Mario Galaxy sur Wii)
  • Metroid (10 jeux différents)
  • Zelda (au moins 17 jeux vidéo différents)
De l’autre coté, Sony invente constamment de nouvelles franchises pour leurs plates-formes Playstation, notamment ces derniers temps avec Resistance, LittleBigPlanet et Uncharted. Bien que les franchises de Sony n’aient pas la même popularité ni le même accueil que celles de Nintendo, l’écart diminue peu à peu…

Partenariat avec des studios plus petits :

Comprenant que l’avance considérable prise par Nintendo avec des titres connus de tous et depuis bien longtemps, Sony a eu l’idée précurseur de travailler avec des studios de développement plus petits (citons par exemple le partenaria avec Media Molecule, producteur de Little Big Planet), pour ainsi créer certaines des meilleures franchises de ces dernières années. Nous pouvons citer aussi les partenariats avec d’autres petites sociétés comme Q-Games (PixelJunk series), Queasy Games (Everyday Shooter) et Thatgamecompany (Flower) qui ont permit de donner un avantage certain au PSN par rapport au WiiWare.
Online :
Sony a aussi une longueur d’avance sur Nintendo avec gameplay online. Les services proposés par la firme du monolithe noir sont, en effet, beaucoup plus approfondis et plus ambicieux que ceux de leurs concurrents. De plus, Nintendo à toujours été beaucoup plus strict vis à vis de l’exposition des jeux vidéo envers leur public de prédilection, les enfants. Enfin, le multijoueur Online de Sony dépasse largement celui de Nintendo, le plaçant au dessus du lot sur ce domaine.
Nintendo a tenu un pari risqué en n’équipant pas sa console de technologie haute définition. Cependant, cela ne l’a pas empêché d’atteindre des ventes record, même si le développement a de ce fait ralenti en conséquence du support. Ainsi tandis que le Nintendo reste sur une limite concernant la technologie de la Wii (les jeux restent dans la même optique que la GameCube), Sony a réussi à prendre les dessus et à pouvoir utiliser pleinement la puissance de la Playstation 3.

Présence Générale :

Pour finir, les studios de développement de Sony recouvrent le globe avec des équipements en Europe, au Japon et en Amérique du Nord. À part des Studios Rétro en Amérique du Nord, Nintendo compte principalement sur leurs studios de développement japonais. Avec un groupe plus grand et plus diversifié de développeurs, Sony peut développer une plus grande gamme de titres de qualité. Cela constitue peut être le plus grand avantage de Sony dans la chasse au développement avec son rival de toujours, Nintendo.
NDLR: Pour finir, rappelons que la Wii et la PS3 ne jouent pas sur le même terrain et ne ciblent pas spécialement la même clientèle, il n’est pas rare qu’un joueur possède une Wii et une console NextGen (PS3 ou Xbox 360). Cependant, il est indéniable que le succès commercial de la Wii est un sacré coup de la part de Nintendo.