APERÇU – Gran Turismo 5 : nos impressions en résolution 4K

Shift 2 Unleashed : une date de lancement sur les routes de France
30 septembre 2015
Battlefield 3 : date de sortie et captures du pack Back to Karkand
30 septembre 2015

C’est en utilisant les dernières forces de nos jambes que nous sommes arrivés au sommet de cette montagne de technologie, tels des conquérants voulant toucher du doigt le Saint Graal de Sony. Les lieux se font calmes… L’adrénaline, l’excitation et l’envie de succomber au maître des lieux se font ressentir. Dirigés par les pulsations de nos corps, nous sommes tombés nez-à-nez avec un écran 4K faisant la moitié d’un mur. Joie, extase, Gran Turismo 5 était jouable sur ce magnifique bijou futuriste. Pour nous immerger totalement, point de manette ridicule pour conduire son gros bolide, mais le cockpit d’une auto avec volant vibrant, pédales et siège moelleux pour nous mettre à l’aise… Bref, les clés sur le contact, ou plutôt le doigt sur Start, il était temps de faire grogner notre moteur virtuel.

La course débute, nous accélérons progressivement quand tout à coup, nous sommes tombés à la renverse. GT5 n’a jamais été aussi beau ! C’est propre, c’est fluide, c’est d’une douceur visuelle à vous donner des frissons de plaisir. Les arrières-plans sont tout juste magistraux. Les montagnes au loin, le ciel, la verdure… tout, complètement tout, n’a jamais été aussi proche de la réalité. Le moindre détail était perceptible. À un tel point que nous avons eu l’impression de conduire sur un vrai circuit. L’immersion est totale ! Parfaite ? Quoiqu’un léger, mais vraiment tout petit effet d’aliasing submergeait quelques contours. Mais pas de quoi s’alarmer, cette exclusivité PS3 était au top de sa forme (même si la 4K ne corrigera pas les défauts visuels induits du développement). Forcément avec quatre PlayStation 3 pour faire tourner cette production, que demander de plus ? Un écran adéquat, une « PS4 » montée avec les moyens du bord (4xPS3), une jouabilité tip-top, oui, il n’a fallu qu’une minute trente à la firme pour nous faire rêver.

C’est donc en sortant de ce building que nous avons réalisé l’impact qu’aura cette nouvelle résolution dans le domaine vidéoludique. Pour sûr, l’avenir risque d’être grandiose et s’apprête à accueillir un univers complètement inédit. Faites vagabonder votre esprit et imaginez une société, comme Naugty Dog, se lancer dans le développement d’un titre explosif pour la prochaine génération de consoles. De la bave coule de votre bouche ? Normal, c’est l’effet Sony qui agit sur votre subconscient.