Geohot et Sony : la fin du combat entre le hacker et le géant nippon

Street Fighter IV
[INSOLITE] Prenez un bon petit plat avec Street Fighter IV
11 juin 2015
Catherine
Catherine : la Team Persona se met à la HD
11 juin 2015

Après le hack de sa PlayStation 3, Sony s’en était pris à la tête de proue du monde underground Geohot. Les deux parties ont réussi à trouver un commun accord en justice aujourd’hui même.

Même s’il n’est pas le responsable du « dépucelage » de la PS3, il faut avouer que comme à son habitude, c’est Geohot qui a fait le plus parler de lui dans cette histoire, allant même jusqu’à se montrer publiquement dans les journaux et même à la télévision. La branche américaine l’a donc poursuivi en justice pour divulgation d’informations aidant au piratage de sa console. Le jugement a été rendu aujourd’hui et ils ont réussi à s’entendre mettant fin à la procédure.

“Sony est heureux de mettre fin à cette procédure judiciaire. Notre motivation pour avoir porté cela en justice était de protéger notre propriété intellectuelle ainsi que nos clients. Nous pensons que nous avons atteint notre objectif grâce à cet arrangement et cette injonction permanente ».

George Hotz a reçu pour interdiction de dévoiler quelconque information qu’il possède concernant la sécurité de la console de Sony. Il semble aussi devoir aider Sony à corriger les failles qu’il a mises en ligne. Il dit être également satisfait de cette décision et être heureux d’avoir cela derrière lui maintenant. Il précise qu’il n’avait pas l’intention d’aider au piratage de jeux ni de nuire aux utilisateurs de la PS3 et qu’il n’a rien à voir avec les récentes attaques des sites de la compagnie, causés par la Team Anonymous.

Riley Russell, conseiller général de la branche américaine de Sony, ajoute que la compagnie désire avant tout que les joueurs puissent profiter de leur plaisir de jeu en toute sécurité et respecter les droits de tous les créateurs de jeux vidéo, des artistes ainsi que des ingénieurs liés à la PS3 et au service PSN.

Voilà qui met fin à cette guerre entre les deux parties, mais nous ne savons pas encore ce que compte faire la firme japonaise contre les nouvelles attaques qu’elle a essuyées récemment…