Dragon’s Dogma : comparaison PlayStation 3 et Xbox 360

Tekken 6
Tekken 6 : le deballage du collector Wireless Arcade Stick Bundle
15 juillet 2015
Resonance of Fate
Resonance of Fate : une sortie simultanée en Europe et aux Etats-Unis
15 juillet 2015

Comment faire un bon jeu d’aventure et d’action aujourd’hui ? Prenons un univers à la mode du style heroic-fantasy. Ajoutons à cela la possibilité de créer des personnages. Mixons le tout avec divers dragons et gnomes. Rajoutons une pincée d’un des meilleurs éditeurs/développeurs du marché, et vous obtenez Dragon’s Dogma.

Eh oui, ce jeu tant convoité s’est vu attribuer une version d’essai la semaine dernière. Celle-ci s’est donc fait décortiquer par nos amis gamers de l’Est. Le duel incessant entre PS3 et Xbox 360 n’a jamais pris fin. C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir une comparaison de la démo tournant sur les deux machines. Que dire d’un point de vue esthétique ? Globalement, le travail est le même. La toute petite différence se fait ressentir avec le bébé de Microsoft puisqu’il suggère une image un peu plus prononcée au niveau des contrastes. Le monolithe noir, lui, se voit conférer d’une légère luminosité accentuée.

Non la vraie différence notable se voit principalement lors de l’affichage. D’un côté (Xbox 360), nous avons un taux de Tearing (traits horizontaux à l’écran) important, de l’autre (PS3), une chute du nombre d’images par seconde plus prononcé que chez son voisin. Ce qui est dommage, c’est que les coupures à l’écran se voient plus avec des hachures qu’une baisse de FPS, pour peu qu’elle ne soit pas conséquente.

Pour la petite explication, il semble que Capcom ait, tout comme l’a fait Bioware sur Mass Effect 3, activé la synchronisation verticale sur la PlayStation 3, permettant ainsi d’avoir une image toujours parfaite, sans cassure  comme sur Xbox 360. Conséquence ? Quand la carte graphique ne suit plus, celle-ci devant faire en sorte que l’image soit parfaite, nous obtenons un ralentissement du jeu. Sur Xbox 360, Capcom a dû juger que les performances avec une synchro verticale n’était pas aussi bonnes que sur la console de Sony, et a préféré désactiver la fonctionnalité, d’où l’effet de tearing. L’avantage, c’est que le gameplay est plus fluide que sur PS3, en revanche, dès que la console ne suit plus, l’image est cassée. Difficile alors de savoir ce que nous, en tant que joueurs, préférons obtenir. L’un dans l’autre, ça se vaut, à condition que les effets ne soient pas permanents.

Enfin, notons également que les gobelins ne possèdent pas de pantalon sur PlayStation 3. Alors ? Un dragon plus classe chez l’un ou chez l’autre ? Pour le coup, même combat car chaque support possède un petit défaut que l’autre n’a pas. Mais pour vous donner une idée, nous vous laissons avec quelques images et vidéos comparatives.