DiRT Showdown

Dirt 3: Édition Complète
20 septembre 2015
DiRT 3
20 septembre 2015

Un spin-off de la série de Codemasters pour dire au revoir à la simulation et bonjour à l’arcade.

Pour vous donner une idée de ce qu’un spin-off de DiRT donne, prenez les éléments de sports extrêmes de Colin McRae: DiRT 2, ajoutez-y les idées Gymkhananesques de DiRT 3, remuez le tout en y jetant quelques pincées de Destruction Derby et la recette est bouclée. Les acrobaties seront nettement plus faciles à exécuter, et garder son bolide sur la piste est un jeu d’enfant. La destruction est l’intérêt principal du titre et les développeurs ont mis l’accent dessus, car les arènes où nous devons nous affronter à grands coups de pare-chocs ont fait leur apparition. La modélisation des véhicules est poussée jusqu’au châssis, afin de voir dans quelles épaves nous roulons après quelques collisions. Voitures réelles et imaginaires, buggies ainsi que camions sont jouables dans différentes catégories.

Nous voyageons dans des lieux déjà visités dans les opus précédents, ainsi que dans de nouveaux environnements, tels que le Colorado, Londres, San Francisco, Yokohama et le Michigan.

Le multijoueur est bel et bien présent et propose une rencontre jusqu’à huit joueurs dans trois types de courses décrites comme « anarchiques ». Malheureusement, oubliez les parties complètement folles à 4 joueurs sur la même console, car le mode est bridé pour 2. Afin de faire comme la concurrence, le titre s’est vu attribuer une sorte d' »Autolog », qui consiste à envoyer des défis à nos amis, voir leur progression sur le jeu, et afficher un classement pour savoir qui a le pied le plus lourd sur la pédale de droite.

Le jeu est disponible sur PlayStation 3 et Xbox 360 et peut accueillir de 1 à 8 joueurs en ligne via le PlayStation Network et le Xbox LIVE.