Déluge d’informations sur GTA IV

journey la pépite
Journey : la pépite rapporte enfin de l’argent
10 juin 2015
Street Fighter x Tekken n’a pas été confirmé pour le Captivate 2011
10 juin 2015

Le site IGN et le magazine Gamepro ont tous deux publié récemment leurs previews du prochain Grand Theft Auto, on en apprend donc beaucoup plus sur le prochain jeu de Rockstar Games. Pour en savoir plus, cliquez sur suite.

Grand Theft Auto IV sort maintenant dans moins d’un mois et chaque jour, on en apprend de plus en plus sur ce futur succès. Après une entrevue avec Dan Houser et Aaron Garbut, IGN révèle plusieurs informations :

  • On retrouve 400-500 fausses marques, certaines tirées des précédents GTA.
  • Tout au long du jeu, on devra faire des choix, ce qui amènera une nouvelle dimension amusante à la série. Par exemple, lors d’un rendez-vous avec une femme, Niko reçoit un appel de son cousin Roman sur son cellulaire. Il se fait agresser, on peut donc décider de quitter le rendez-vous pour lui venir en aide, ou non.
  • Houser révèle que l’on n’a pas vu beaucoup d’action dans les premiers trailers, car cet aspect du jeu n’était pas terminé.
  • Les relations d’amour seront présentes et plus fragiles que jamais. Par exemple , lors d’un premier rendez-vous avec une femme, Niko la quitte en l’assommant avec une batte de baseball. Elle lui répond: « I don’t know what came over me, baby ! » (« Je sais pas ce qui m’est tombé dessus, bébé ! »). Par la suite, la relation en est affectée, négativement.
  • Tout au long du mode solo, d’un joueur à un autre, l’histoire et la mise en scène seront légèrement différentes.
  • Les dialogues, même durant les missions en plein jeu, seront variés, un personnage ne répétera pas toujours la même chose si vous échouez plusieurs fois une même mission et que vous la recommencez.
  • Les personnages contrôlés par l’IA pourront réagir à l’environnement et à certains contextes. Par exemple, durant une mission, Niko et Packie se déplacent en voiture et ils se font aggresser par une femme dans un autre véhicule qui leur crie après, leur faisant quelques accrochages. Les deux hommes sortent alors de la voiture et d’un seul coup, Packie fait feu en direction de la femme, plusieurs fois. Quelques secondes plus tard, les deux hommes rentrent dans le véhicule et quittent la scène pour poursuivre leur chemin vers leur objectif.
  • Les personnages réagiront différemment par rapport à Niko selon leurs états. Par exemple, plus on passe de temps avec un personnage en particulier, plus il nous révéle de nouveaux détails sur sa vie. Sous l’effet de l’alcool, le personnage nous apprendra parfois la vraie version de son histoire…
  • Houser révèle que Liberty City de GTA III n’était pas supposée ressembler à New York, elle était plutôt un collage de plusieurs villes sur la côte est des États-Unis (New York, Chicago, Detroit, Boston, etc.). Liberty City de GTA IV sera, elle, calquée sur la vraie ville de New York.
  • Les vendeurs ambulants seront dans le jeu, vous pourrez maintenant vous faire arrêter cinq fois entre deux coins de rue en vous faisant demander : « Hey, man, do you like hip-hop ? Buy my CD of hip-hop… » (« hey, mec, aimes tu le Hip Hop ? Achètes mes CD de Hip Hop… ») Plusieurs autres personnages typiques de New York seront présents dans les rues, on pourra également intéragir avec eux.
  • Chaque quartier de Liberty City possèdera ses propres piétons qui auront un style vestimentaire propre à leur région.
  • Le nombre de piétons et de véhicules variera en fonction de l’heure mais aussi de la journée.
  • On retrouve plusieurs variations d’objets (boîtes, conteneurs, etc.). Par exemple, on retrouve 30 sortes de lampadaires différents.
Le magazine Gamepro a publié, dans son dernier numéro, un avant-goût de Grand Theft Auto IV, on apprend, ici aussi, plusieurs nouvelles informations :

  • Niko pourra nager (mais pas plonger).
  • Le jeu semble se dérouler en automne.
  • Les magasins de vêtements seront présents. Par contre, la variété des vêtements proposés est assez faible.
  • L’aspect visuel de l’eau est réussi mais inférieur à ceux de Bioshock ou Halo 3.
  • Graphiquement, d’un point de vue global, GTA IV est au même niveau que Assassin’s Creed.
  • Le nouveau système de visée fonctionne bien.
  • Il n’y pas de point de sauvegarde durant les missions. Par contre, on reçoit un message sur son téléphone cellulaire nous permettant de recommencer la mission directement.
  • Il n’y aura pas de neige ou de grêle dans le jeu.
  • Liberty City fait sensiblement la même taille que San Andreas, la ville est toutefois plus condensée et plus vivante, elle contient très peu de grands espaces.
  • Il y a peu de problèmes de framerate, seulement quelques uns liés au surchagement de textures et d’objets dans certaines zones (Star Junction par exemple).
  • Les îles ne seront pas toutes accessibles dès le début du jeu.
  • Parfois, les piétons préviennent les policiers lorsque vous vous promenez armé.
  • La gestion des dégâts sur les véhicules est très réaliste, dépendant de l’intensité et de la provenance du tir, on obtient des effets différents sur les surfaces.
  • Il y a 5 niveaux de recherche (5 étoiles).
  • Lorsqu’on se promène en véhicule, la caméra n’est pas centrée mais plutôt axée sur le conducteur, afin d’avoir une meilleure vision pour le tir et la conduite.
  • Les bâtiments qui seront accessibles seront marqués d’un curseur particulier.

De plus, le site Yahoo nous a appris récemment qu’il sera possible d’acheter des chansons additionelles afin de les écouter pendant le jeu, au prix de 0.89$ à 0.99$. Plus d’informations dans quelques jours, une fois que IGN aura publié la deuxième partie de l’entrevue. C’est un rendez-vous !