Call of Duty: Black Ops II – Treyarch défend le moteur graphique

PlayStation Plus : les jeux de janvier sont disponibles
13 juillet 2015
Call of Duty: Black Ops II – 15 % de baisse après un an ?
13 juillet 2015

Quand Call of Duty: Black Ops II a été officiellement présenté, beaucoup de joueurs ont pesté sur ses graphismes quelque peu peu datés. Cela n’a d’ailleurs pas échappé à Electronic Arts, qui a taxé le jeu de « fatigué. » Pour le studio Treyarch, il s’agit donc de défendre son projet et c’est d’ailleurs ce qu’il vient de faire par l’intermédiaire de Mark Lamia.

Call of Duty: Black Ops II tourne sur les mêmes bases que Call of Duty 4: Modern Warfare, l’opus de 2005. Cependant, le patron de Treyarch estime qu’il y a eu suffisamment d’évolutions et de progrès pour se passer d’un moteur flambant neuf. Il va même jusqu’à dire que la franchise n’en a pas besoin et utilise une belle métaphore pour argumenter sur sa politique.

Les gens me demandent toujours si c’est un nouveau moteur. Je lie ça à ceux qui vivent dans une vieille maison qui a été remodelée. Tout simplement parce qu’en remodelant la maison, elle ressemblera à du neuf ou elle aura une nouvelle cuisine et vous n’avez pas besoin de revoir les fondations ou de casser les charpentes. Les moteurs graphiques, à chaque fois, ils évoluent. Les concepteurs les altèrent; ils ne modifient que ce qui est nécessaire. Vous ne pouvez pas faire un produit compétitif sans en améliorer le moteur. Je pense que les gens veulent que nous poussions. Ils veulent un plus beau jeu. Nous nous sommes posés la question et nous avons voulu améliorer les graphismes. Les questions sont légitimes. Mais les réponses n’aboutissent pas forcément à un nouveau moteur, il faut souvent une révision entière.