Sony devrait essuyer une troisième attaque d’ici peu

Des nouvelles de fail0verflow et Geohot : les clés pleuvent
1 juin 2015
Heavy Rain
Heavy Rain atteint le million
1 juin 2015
Sony

Après la réponse des Anonymous qui nient toute implication, les responsables de l’attaque ne restent pas silencieux, et parlent d’une troisième vague contre les serveurs de Sony dans les jours qui viennent.

L’attaque serait prévue pour ce week-end, d’après un observateur IRC, et viserait les serveurs et les sites Internet de Sony. Le plan des crackers serait de diffuser sur le site toutes les informations personnelles et confidentielles contenues sur les serveurs auxquels ils disent avoir accès, à savoir numéros de cartes de crédit, adresses, numéros de comptes bancaires, etc. Malheureusement pour les utilisateurs, si l’attaque venait à réussir, elle donnerait le coup de grâce à Sony qui essuie déjà beaucoup de plâtre depuis ces dernières semaines.

Avoir fait appel à toutes les agences gouvernementales et privées possibles aura été vain, et l’enquête en cours n’en serait que durement entâchée. Inutile de rappeler que Kaz Hirai et toute sa société risquent gros et qu’une nouvelle vague d’attaques pourrait définitivement lui faire perdre sa crédibilité auprès des clients.

Actuellement en cours de refonte totale des serveurs et du réseau, rappelons que Sony a été victime d’une part d’attaques DDOS contre ses sites, et d’autre part d’une violente vague de hack qui a poussé le géant nippon à fermer immédiatement tous ses serveurs utilisés pour le PSN et Qriocity.

Nous vous annoncions hier, avant que le groupe ne démente depuis toute implication, qu’il avait été retrouvé dans un des serveurs de Sony un fichier signé des Anonymous, contenant les mots “We are Legion“. Ils répondent à cela que même dans le cadre d’un groupe désorganisé et éparpillé dans le monde, leurs leaders sont contre le vol de données bancaires. Si tel est le cas et qu’ils ne sont pas impliqués, le tout est maintenant de savoir qui est réellement derrière cette grande manigance que sont les attaques essuyées par Sony depuis début avril.

Cependant, lors de l’audience tenue par la chambre des députés américaine, un cyber expert, du nom de Dr Gene Spafford, a tenu des propos plus qu’inquiétants à l’encontre de Sony, disant que le géant avait été averti à plusieurs reprises de la vétusté de son système de sécurité mais n’en avait aucunement tenu compte. La firme avait également été prévenue quant à la possibilité d’une attaque de l’envergure de celle justement subie le mois dernier. Tout cela aurait donc pu facilement et largement être évité. Ce sont les clients qui vont être contents de l’apprendre…

Le retour du réseau et du PSN est prévu avant la fin de la semaine, mais nous sommes déjà vendredi. Si Sony a besoin de temps pour mettre enfin en place une sécurité optimale, nous pouvons nous attendre à des délais plus longs. Il faut savoir que ce sont des travaux longs et difficiles, et que cela peut prendre énormément de temps. Peut-être oserons-nous espérer un come back d’ici la fin de la semaine prochaine ?