Ubisoft prend moins de risques avec les plateformes de téléchargement

Insomniac Games dément les rumeurs
12 juin 2015
Bioshock: Infinite – Une démo de gameplay à l’E3
12 juin 2015
Ubisoft

Le studio français à beau jouer dans la cour des grands, l’éditeur se montre frileux ces derniers temps et préfère désormais passer par les plateformes de téléchargement, moins couteuses, moins risquées et plus avantageuses pour les joueurs.

Thomas Painçon, responsable de groupe chez Ubisoft France, s’explique dans une interview accordée à MCV :
Il y a moins de risques à faire paraitre un jeu en version digitale. Regardez From Dust, qui s’est vendu à près de 500 000 exemplaires sur le PlayStation Store et le Xbox Live Marketplace. Pourquoi ? Parce que les prix sont plus bas, mais aussi parce que les expériences sont nouvelles et les personnes qui utilisent les plateformes digitales sont plus enclines à aller vers ces produits.

Il poursuit en expliquant qu’il est plus avantageux de diffuser ces produits dans la première partie de l’année ou en été, des périodes durant lesquels les plannings de sortie sont calmes. C’est un atout stratégique de les sortir avant que les blockbusters n’arrivent dans les rayons :
Il est plus difficile d’être compétitif lorsque beaucoup de titres AAA sortent sur une courte période.

Si une grande partie des ressources du studio est injectée dans la licence Assassin’s Creed, une dizaine de titres devraient débarquer sur le PlayStation Store et le Xbox Live Marketplace dans les mois à venir, dont Shoot Many Robots, Babel Rising et I Am Alive.