Ubisoft espère dépasser Electronic Arts et Activision

Uncharted 3 : L’illusion de Drake – La bêta en quelques chiffres
18 juin 2015
Gran Turismo 5 : l’édition Signature s’offre un prix et des images
18 juin 2015
Ubisoft

Le dirigeant de l’éditeur français Ubisoft, Yves Guillemot, affirme ses ambitions et espère bien dépasser en terme de ventes et chiffre d’affaires les deux cadors de l’industrie du jeu vidéo Electronic Arts et Activision. Le patron déclare que la vente des parts que possédait EA leur a fait du bien financièrement.

Nous avions un concurrent possédant une partie de l’entreprise […]. Le problème est que quand vous êtes leader, vous ne pouvez pas faire une acquisition qui rentrerait  en conflit avec leur stratégie.

Depuis leur totale indépendance vis-à-vis d’éditeurs tiers, Yves Guillemot espère que dans l’avenir, Ubisoft dépassera ses concurrents directs pour devenir numéro un.

Nous sommes de nouveau totalement indépendants, nous nous sentons bien mieux, nous sommes numéro trois et notre but est de battre Electronic Arts et Activision un jour.

Le CEO de l’éditeur français espère réaliser 1 milliard de chiffre d’affaires pour l’année fiscale en cours, ce qui est cependant trois à quatre fois moins important que celui d’EA et la boîte de Boby Kotick, qui génèrent respectivement 3,5 milliards et 4,5 milliards de dollars. Le boss d’Ubisoft n’est pas pour autant découragé par la tâche qui l’attend, et déclare que pour les rattraper, il faudra créer de nouveaux produits étant reconnus comme les meilleurs de l’industrie du jeu vidéo.