MAJ TUTO – Désactiver les consoles enregistrées avec un compte PSN via le SEN

uDraw – La tablette graphique PS3 rendue compatible avec un PC
24 juillet 2015
TUTO – Tout savoir sur le Custom Firmware 3.55 Geohot et le lancement de jeux
24 juillet 2015
PSN

Et voilà aussitôt dit, aussitôt fait : Sony vient d’uniformiser son système de gestion des comptes en ligne ainsi que des périphériques reliés en mettant en place le système que nous devrons désormais appeler le SEN, signifiant Sony Entertainment Network. Pas la peine de commencer à pleurer la disparition de notre bon vieux PSN puisqu’il n’a absolument pas disparu. Concrètement, le gestionnaire du SEN permet à n’importe quel client de Sony de retrouver toutes ses familles de souscription de services (Films, Musique, Jeux et Comics) en rapport direct avec leur compte. Et c’est justement le cas des plateformes de la famille PlayStation comme la PS3, la PSP et la petite dernière, la PSVita.

Ce qui nous intéresse aujourd’hui est de prendre connaissance du principal avantage offert par ce nouveau gestionnaire : la désactivation de consoles. Vous le savez très certainement, chaque compte PSN ne peut être activé que sur un nombre maximum de cinq PS3, cinq PSP et deux PSVita pour la catégorie de service « Jeux ». Beaucoup d’entre nous ont déjà exploité, plus ou moins volontairement, l’échange de comptes pour se partager nos achats sur le PlayStation Store ou d’autres ont peut être joué de malchance en enchaînant les YLOD qui rendaient donc impossible la désactivation du compte sur une console morte, mais tous se retrouvaient confrontés à une hotline de Sony très présomptueuse… En effet, l’échange de compte est plutôt mal vu par le géant nippon et un appel chez PlayStation France afin de demander une désactivation parce que nous avions atteint les cinq associations de compte se transformait rapidement en « bureau des pleurs ». Mais, et allez savoir pourquoi, notre gestionnaire SEN tout neuf nous propose de tout désactiver d’un coup, et cela, tous les six mois ! Loin de nous l’idée de chercher à comprendre les raisons qui ont poussé Sony à proposer ce genre de solution et passons tout de suite à l’action (d’ici à ce que Sony change d’avis…).

Avant de vous lancer à corps perdu dans ce tutoriel, nous souhaiterions vous clarifier un point sur lequel beaucoup d’entre vous font une confusion manifeste :

  • D’une part, il y a le nombre d’activation de compte sur x consoles. Ce chiffre est toujours fixé à 5 consoles disposant d’un même compte SEN activé. Exemple : pour 5 activations d’un compte (1 fois pour une PS3 FAT YLODée, 1 fois pour une SLIM qui remplace la FAT et 3 fois chez des amis), nous avons pu tout désactiver et réactiver simplement la SLIM remplaçante dans la foulée.
  • D’autre part il existe un nombre d’activation d’achats du PSS pour x consoles disposant d’un même compte activé. Ce chiffre, qui était de 5 consoles auparavant, est passé à 2 depuis le 18 novembre 2011 et ne concerne que les achats effectués depuis le 18/11/11. Exemple : lorsque les 5 PS3 étaient activées, les téléchargements payants effectués sur le PSS après le 18/11/11 ne fonctionnaient que sur les 2 premières consoles sur les 5 enregistrées qui téléchargeaient le contenu ou le jeu. Grâce à la méthode décrite dans ce tutoriel, nous avons pu remettre à zéro ce compteur et comme nous avons changé le mot de passe du compte dans la foulée, nous serons donc les seuls à pouvoir lancer un jeu ou un contenu vu que la PS3 SLIM, remplaçante de la FAT YLODée, sera la seule a être réactivée (à notre avis, le but inavoué de Sony se trouve là).