Take Two reconnait le potentiel de L.A. Noire

Gran Turismo 5 sera jouable à la GamesCom 09
13 juillet 2015
Tomb Raider : une chasse aux trésors mondiale
13 juillet 2015

Plus de cinq mois après sa sortie, L.A. Noire fait toujours parler de lui. Strauss Zelnick, patron de Take Two, réagit face au potentiel que représente la franchise. Exactement, après les passages difficiles comme les divergences d’opinion qu’il y a eus entre Rockstar et la Team Bondi, voici les paroles de réconfort.

Strauss Zelnick qualifie donc le jeu comme étant « la sortie ayant eu le plus de succès chez Take Two » dans la dernière année fiscale. En d’autres termes, sans vraiment le dire, il fait référence à la qualité de la Team Bondi, qui a fait de L.A. Noire une valeur sûre. Ou plutôt, il s’en attribue tout le mérite :

Ce titre avant-gardiste de Rockstar s’est imposé comme un nouvel exemple pour les jeux vidéo aux cinématiques artistiques et est devenu une franchise-phare pour l’entreprise.

Le boss du studio ajoute par ailleurs que 4 millions de copies ont été vendues auprès des commerçants de par le monde, ne pouvant nous donner le nombre d’acquéreurs. Si vous le ne savez pas encore, tout ce succès n’a pas empêché Rockstar et consorts de se débarrasser de l’équipe australienne. Une fois n’est pas coutume, une équipe qui gagne modifiée, mettant ainsi la Team Bondi en situation plus que délicate. Néanmoins, ce genre de discours a une signification. Est-ce une promotion pour la prochaine apparition de L.A. Noire: Complete Edition, ou nous fait-il espérer un L.A. Noire 2 ? Une enquête qui mérite d’être étudiée en profondeur…