Square Enix ouvre un studio au Canada et crée 250 nouveaux emplois

Resident Evil 6
Resident Evil 6 : une édition collector à 1 000 euros
18 septembre 2015
Call of Duty: Black Ops détaille sa personnalisation avec une vidéo consacrée
18 septembre 2015
Square Enix

Square Enix se porte bien. Tant et si bien que l’éditeur/développeur va ouvrir un nouveau studio à Montréal. Il faut avouer que s’installer au Canada devient une tendance, expliquée en parti par les avantages fiscaux que propose le gouvernement dans le domaine culturel.

Yoichi Wada, patron de Square Enix, justifie le choix géographique et montre sa confiance pour les occidentaux :

Montréal est un centre vivant de la création de jeux vidéo avec des talents et une des bases les plus importantes de notre réseau mondial de développement de jeux.

Square Enix Montreal s’occupera donc du développement du prochain Hitman. Lee Singleton, actuel manager de Square Enix London Studios, a été nommé directeur du studio. Cette implantation permettra de créer 250 nouveaux emplois. Une centaine de personnes seront engagées pour se greffer à l’équipe d’Eidos Montreal, une de ses filiales en charge du fructueux Deus Ex: Human Revolution, du titre PC THI4F ainsi qu’un autre jeu mystère. Square Enix ne s’est pas expliqué quant à la question de savoir pourquoi deux studios travaillent sur la même franchise. Est-ce-que le développeur danois IO Interactive sera retiré du projet, ou les deux studios collaboreront-ils sur Hitman: Absolution ?

Phil Rogers, boss chez Square Enix Europe, précise que :

Le lancement d’un second studio sera un atout majeur pour le business. Nous allons consolider deux studios séparément avec leurs propres forces, cultures et intérêts.

Hitman: Absolution débarquera sur PS3, Xbox 360 et PC en 2012. Les meurtres silencieux de l’Agent 47 nous manquent, mais nous ne souhaitons pas qu’ils coûtent les emplois chez IO Interactive.