PS4 : selon Nvidia, les spécifications sont obsolètes

Ubisoft et Take-Two
Ben Cousins : Ubisoft et Take-Two pourraient ne pas survivre au tout numérique
13 juillet 2015
MAJ – Custom Firmware KaKaRoTo : le premier Custom Firmware 3.55 est disponible
13 juillet 2015

Tout le monde se doute que lorsque la PS4 et la Xbox 720 sortiront, elles se livreront une bataille acharnée pour savoir laquelle des deux sera à la deuxième place du podium. Car oui en terme de performances, le PC sera toujours supérieur aux consoles de salon puisque modifiable à loisir au fil du temps.

Alors lorsque Tony Tamasi, le président de la marque Nvidia ouvre la bouche pour nous expliquer comment il voit la PS4, cela fait froid dans le dos. En effet, d’après lui les spécifications de la console de Sony sont déjà obsolètes :

Comparé à un PC de jeu, les spécifications de la PS4 sont similaires à un processeur bas de gamme et à un GPU (carte graphique) légèrement en deçà qu’un milieu de gamme.

Si la PS4 est lancée en décembre comme Sony l’a indiqué, elle ne proposera que la moitié des performances d’un GPU GTX680 (basé sur GFLOPS et les textures), qui est tout de même sorti en mars 2012, soit il y a plus d’un an et demi.

Comme si cela ne suffisait pas, Tony Tamasi enfonce encore un peu plus le clou en expliquant que les consoles sont des plateformes fermées et non évolutives :

Ce que vous obtenez aujourd’hui en terme de performances est ce que vous aurez dans cinq ou dix ans. Le PC n’a pas ce problème. Contrairement aux consoles, les PC sont ouverts et peuvent être mis à jour à tout moment afin d’exploiter la puissance des GPU plus récents. Ainsi, vous pourrez obtenir plus de performances et tirer parti des nouvelles technologies graphiques modernes.

L’écart entre les consoles de salons et les PC de jeu s’est réellement fait ressentir au cours de cette génération de consoles et d’après le président de Nvidia  ce sera la même chose pour la next-gen :

Si les spécifications connues sont exactes, ces consoles de prochaine génération – bien qu’étant plus puissantes que la PS3 et la Xbox 360 – se retrouveront rapidement derrière le PC.

L’éternel débat entre les consoles de salon et le PC ne cessera donc jamais.