Pro Evolution Soccer 2012 : nous y avons joué

Ubisoft : seulement 40% des joueurs ont fini Assassin’s Creed II
15 juillet 2015
Resident Evil 5: moins de huit heures de jeu
15 juillet 2015

Aujourd’hui nous étions invités par Konami à l’évènement Pro Evolution Soccer 2012, à la Gaïté Lyrique, dans le troisième arrondissement de Paris.

Cela a commencé par une présentation du jeu par Jon Murphy, le PES Team Leader, qui nous a parlé des différentes nouveautés du jeu, comme les nombreuses et logiques améliorations graphiques, mises à jour des équipes avec tous les transferts et surtout l’apparition de nouveaux tricks spéciaux appelés Burst (que nous pouvons traduire par explosion) qui, une fois enclenchés, réveillent la bête qui sommeille dans notre athlète. Jon Murphy nous rappelle également que c’est l’occasion de retrouver de nouveau les licences exclusives de l’UEFA Champions LeagueTM & UEFA Europa LeagueTM. Puis, nous étions conviés à un buffet bien garni fort sympathique.

Après nous être bien rempli la panse, il était temps de tout dépenser dans des parties à 2 contre 2 en exclusivité. Certes, les calories brûlées par nos pouces entraînés ne rivalisent pas avec une vraie partie de foot, mais nous nous sommes donnés à fond ! Nous regrettons de ne pas pouvoir juger l’intelligence artificielle du jeu, mais peut-être que le choix de Konami n’est pas anodin.

Nous avons eu la chance de profiter du jeu pendant plus de 4 heures, de quoi nous faire un avis plus que complet sur le prochain opus de Pro Evolution Soccer, et celui-ci est plutôt positif. Enchaînant victoires, matches nuls et défaites, nous pouvons vous dire que l’itération 2012 du jeu de foot de Konami s’annonce excellente et revient au meilleur de sa forme. Les cinématiques de jeu offrent un vrai spectacle et nous avons par moments vraiment eu l’impression de regarder un match plutôt que de jouer, effet bluffant garanti.

En attendant la sortie de Pro Evolution Soccer 2012 sur , PlayStation 3, Xbox 360, PC, Wii, PSP et PS2, toujours prévue pour l’automne 2011.