Des nouvelles de fail0verflow et Geohot : les clés pleuvent

Des-nouvelles-de-fail0verflow-et-Geohot--les-clés-pleuvent-2

fail0verflow-banniere

Beaucoup d’informations ont surgi d’un coup durant la nuit, nous avons tout d’abord des nouvelles de la fameuse team fail0verflow qui nous a tant fait rêver lors du 27C3. L’équipe a programmé la sortie de leurs outils pour courant janvier et commence à sortir des versions bêta de ces derniers. Pendant ce temps, nous avons aussi appris le retour de Geohot qui fait son entrée avec un très beau cadeau.

C’est donc via le compte Twitter de l’équipe fail0verflow, moyen de communication adopté par tous les hackeurs, que nous apprenons la réalisation des outils. Dans ce pack, nous pouvons voir des programmes avec toutes les clés nécessaires pour compiler des pkg (applications), self (exécutables), pup (mise à jour) et d’autres pour les décompresser et notamment celui pour extraire la NOR. Pour les développeurs s’y intéressant, vous trouverez tout ceci sur le site officiel ou bien dans une version compilée pour Windows.

Passons à notre ami George Hotz, alias Geohot. Alors qu’il faisait ses adieux à la scène en juillet dernier, le voilà de retour avec en sa possession la root key. C’est par le biais de son site officiel, qui ne comporte plus que ça d’ailleurs, qu’il nous révèle cette clé. Le nom assez évocateur indique que c’est une clé maîtresse pour la console, les habitués des systèmes UNIX reconnaîtront le terme root, désignant l’utilisateur qui possède tous les privilèges. Les réactions sur la scène ne se sont pas faites attendre, netkas, membre du site PSX-SCENE.com, annonce que grâce à ça et à toutes les autres clés, les jeux comme Need For Speed Hot Pursuit et Gran Turismo 5 seront prochainement jouables sur les consoles hackées en version 3.41 et qu’il se met à travailler dessus. Tout un tas d’autres clés sont données dans l’article, avec même MathieuLH qui décide d’en partager et notamment la MasterKey de la PSP dans la PlayStation 3.

À part nous faire un trousseau avec toutes ces clés, il ne nous reste plus qu’à attendre les exploits des développeurs pour en profiter. Finissons pas la dernière phrase de l’annonce de Geohot : « Si vous voulez que votre prochaine console soit sécurisée, contactez-moi, n’importe lequel de vous trois (NDLR : à savoir Sony, Microsoft ou Nintendo). Cela pourrait être drôle d’être de l’autre côté ». Il n’a donc toujours pas changé, sera-t-il derrière la sécurité de la PlayStation 4 ? Wait & See…