L.A. Noire : une technique de développement révolutionnaire

L.A.-Noire
L.A. Noire : enfin de nouvelles captures officielles du sombre Los Angeles
24 juillet 2015
L.A.-Noire
L.A. Noire : les premiers détails enfin dévoilés grâce à Gameinformer
24 juillet 2015

La Team Bondi reste souvent muette au sujet de L.A. Noire. Aux dernières nouvelles, le premier titre de Rockstar Games dans  lequel le héros est du bon côté de l’insigne est développé grâce à une technique de capture de mouvement révolutionnaire : le Motion Scan.

Développé par la société Australienne Depth Analysis,  le Motion Scan repose sur trente deux caméras qui reproduisent un modèle 3D de l’acteur avec numérisation des couleurs,  du son ainsi que des mouvements. Tout ceci est ensuite transféré dans le jeu, et est prêt à être utilisé. Brendan McNamara, fondateur du studio Team Bondi, s’est exprimé au sujet de cette nouvelle méthode :

« Je pense que nous avons fait mieux qu’Uncanny Valley (NDLR : l’effet de la « Vallée dérangeante » est la réaction négative ressentie par un être humain qui observe un robot humanoïde : chaque imperfection de l’automate apparaît alors comme une monstruosité).

Nous voulions faire un jeu de détective, et un des éléments clés concerne l’interrogatoire d’une personne. Si vous voulez savoir lorsque quelqu’un ment, vous devez être en mesure de détecter des signes qui trahissent la personne ».

Ce dernier a également comparé, à la demande des journalistes, le procédé utilisé avec celui employé pour concevoir les modèles d’Heavy Rain :

« L’apparence des personnages est vraiment superbe, mais en termes de crédibilité nous devons nous en passer et nous contenter d’apprécier le jeu. Par rapport à notre travail, cela sera ressenti comme une légère ligne dans le sable ».

La Team Bondi semble donc confiante en ce qui concerne les technologies employées pour L.A. Noire. Espérons que cette arrogance et ces belles promesses soient suivies d’un résultat remarquable. Heavy Rain continue d’être acclamé pour l’énorme travail effectué sur les émotions des personnages.

Malgré de belles promesses, L.A. Noire reste très discret, voire trop. Hormis quelques images et informations, le titre de Rockstar Games reste bien mystérieux. L’éditeur ayant promis de nouveaux détails dans les semaines à venir, espérons qu’une présentation sera faite lors de la GamesCom, en attendant la sortie prévue en octobre 2010 sur PS3 et Xbox360.