Les joueuses ont plus de rapports sexuels que les non-joueuses

F1 2012
18 septembre 2015
Final Fantasy XV
18 septembre 2015

Pour commencer, arrêtez avec ce regard lubrique. Bien, nous pouvons vous annoncer que c’est tout ce qu’il y a de plus sérieux. Une étude, faite par Gamehouse, démontre que les joueuses ont plus de rapports sexuels avec leur partenaire que les filles non-joueuses.

Sur les 2 000 adultes, les filles avides de jeu vidéo ont une marge majoritaire de 5 % comparées à l’autre groupe. Toujours selon la même étude, 74 % des joueuses online regardent la télé quotidiennement contre 71% pour leurs homologues.

Matt Hulett, patron de Gamehouse, réagit face à ces chiffres:

Peut-être que si nous regardons tous un peu moins de télévision et que nous jouons plus aux jeux en ligne, nous aurions un peu plus de rapports sexuels.

Une étude sérieuse qui prouve que les jeux vidéo suscite des (d)ébats sexuels. Un fait avéré qui sera à utiliser aux détracteurs de notre loisir. Oui, les jeux vidéo ne sont pas synonymes de décloisonnement et de recul de la vie sociale.

Joueuses, donnez votre ressenti : info ou intox ?