[INTERVIEW] Jochen Till, membre de l’équipe de démo de Rockstar Games

PlayStation Network : une maintenance ce mardi 25 juin
24 juillet 2015
PlatinumGames intéressé par l’achat de la licence
24 juillet 2015
Rockstar

GTA IV ne cesse de faire parler de lui. Aujourd’hui, c’est Jochen Till qui s’y colle dans une interview avec le site allemand 9Lives. Cliquez sur suite pour voir l’interview…

9Lives : Dans GTA IV, vous avez toujours souhaité créer une grande ville réaliste, basée sur celle de New York. Y a-t-il des temps de chargement ?

JT : Non, comme dans San Andreas, il n’y a pas de temps de chargement entre les déplacements sur les différentes îles. Le chargement est dynamique, il n’y a des temps de chargement qu’entre les « cutscenes ».

9L : A-t-on accès à la ville complète au début du jeu ?

JT : Non, vous débloquerez différentes parties au fur et à mesure de l’avancement du jeu

9L : Est-ce possible de communiquer avec des personnages ordinaires, des piétons qui n’ont rien à voir avec l’histoire ?

JT : Comme d’habitude, quelques interactions sont possibles, comme les insultes etc. Vous ne pouvez construire de relations avec les piétons, mais c’est possible avec les personnages de l’histoire.

9L : Quelque chose qui n’était pas vraiment réaliste dans le volet précédent : les voitures qui explosaient toujours lorsqu’elles étaient trop abîmées. Est-ce toujours d’actualité ?

JT : Oui, mais vous pouvez les « tuer » de plusieurs façons. Si vous n’êtes pas un très bon conducteur, il se pourrait que le moteur lâche, et que la voiture s’arrête. En outre, les dégâts sont beaucoup plus réalistes

9L : Et si la voiture se retourne ? Prendra-t-elle feu ?

JT : Non, mais vous ne verrez plus aussi souvent les voitures se retourner, grâce à l’amélioration du moteur de physique.

9L : Est-ce que les voitures disparaissent lorsqu’on se retourne ?

JT : Cela était dû à la PS2, maintenant que nous travaillons sur des consoles Next-Gen, nous pouvons limiter cela. Bien sûr les véhicules disparaîtront si vous n’en êtes pas près, mais il faudra aller plus loin.

9L : Y aura-t-il des missions secondaires, comme les « paquets cachés », les « cascades uniques » ?

JT : Ce sont ces petites choses qui font de GTA ce qu’il est, alors attendez-vous à des missions secondaires !

9L : Et les armes ? Dans la démo, nous avons vu l’uzi, le bazooka, et le fusil de sniper. Y aura-t-il d’autres armes à feu ?

JT : Je pense qu’on a eu toutes les armes à feu qu’on pouvait imaginer dans les autres opus, donc ne vous attendez pas à de nouvelles armes à feu. Ce que nous avons ajouté, ce sont des nouvelles armes de « mêlée » que vous pourrez trouver dans le décor.

9L : Nous avons entendu dire que Niko peut se déplacer en hélicoptère, mais pas en avion, pourquoi avez-vous enlevé cette option ?

JT : Bien qu’il y ait un aéroport et des avions qui survoleront les cieux, vous ne pouvez les emprunter. Nous n’avons pas besoin d’eux, car nous sommes toujours dans la même ville, et tout est facilement atteignable en voiture, en bateau, ou en hélicoptère. Si vous ne voulez pas conduire sur un long trajet, vous pouvez prendre un taxi, et « sauter » toute la route, ou profiter de tout le voyage

9L : Comment sera le mode multijoueurs ?

JT : Je ne peux rien dire à propos de cela, si ce n’est ceci : le mode multijoueurs sera dans GTA IV, pour plus de détails, vous devez être patients.

En conclusion, nous pouvons constater qu’aucun vrai changement notable n’est à recenser, si ce n’est une carte bien plus grande que les anciens GTA et une amélioration poussée des diverses réactions des véhicules.

Allez vous acheter un bavoir ! Ca dégouline !