INFO ou INTOX – Le hack du firmware 3.50 bientôt possible ?

Eagle Eye : utilisez votre clavier/souris sur PS3
17 juin 2015
MAJ – The Last of Us : une démo jouable dans le prochain God of War
17 juin 2015

Alors que la course au downgrade est lancée, l’équipe x3Max, fabricante de leur propre dongle, vient de faire une annonce très intéressante sur son Twitter qui pourrait faire passer le downgrade au second plan.

Jusque-là l’équipe x3Max n’était autre qu’une énième créatrice de clones mais grâce à leur annonce d’aujourd’hui, ils comptent bien faire changer les choses. Un nouveau message a été posté sur leur Twitter cette nuit, voici la traduction :Alors que tout le monde pensait que nous n’étions rien d’autre qu’un tas de cloneurs… le FW 3.50 pour PlayStation 3 est jailbreaké

Pour compléter cette annonce, l’équipe a enregistré une vidéo pour prouver leur exploit. Dans cette dernière, nous voyons le démarrage de la console avec le dongle x3Max, puis arrivé sur le menu, l’utilisateur est automatiquement connecté au PSN et nous montre sa version système qui indique la mise à jour 3.50. Pour le moment rien d’extraordinaire, jusqu’au moment où la personne lance un homebrew (PS3 FTP Server dans ce cas) et que celui-ci s’exécute. Ceci n’est pas visible dans la vidéo mais ils affirment avoir lancé des jeux comme Gran Turismo 5 avec cette mise à jour.

Tout semble alors fonctionner mais un doute réside dans la vidéo au niveau du menu PSN. Si vous regardez bien, l’icône PlayStation Store a disparu au profit de deux options debug. Est-ce une nouveauté de leur payload ou est-ce que l’exploit est exécuté sur une console debug ? Même si la deuxième possibilité parait possible, cela serait une grossière erreur de leur part de montrer ces options, car réaliser cela sur une console debug est déjà possible et n’a aucun intérêt pour la communauté.

L’attaque des clones serait-elle en route ? N’hésitez pas à donner votre avis sur la vidéo pour pouvoir l’éclaircir ensemble, tout ceci reste encore au stade de rumeur mais il y a fort à parier que nous en saurons plus prochainement.