Maintenance du PSN : le hack officialisé par Sony et Anonymous

PS Downgrade
PS Downgrade : l’accès au hack pour tous ?
14 juillet 2015
Final Fantasy XIII n’est plus le jeu le plus attendu…
14 juillet 2015
PSN

Dans le cadre de leur grande opération contre l’entreprise, l’OpSony, toujours pour faire valoir les droits des consommateurs, le groupe Anonymous a décidé de frapper fort. L’assocation de « bienfaiteurs » serait bel et bien à l’origine de cette « intrusion externe », malgré un démenti ferme ce vendredi. Par le biais d’un communiqué fourni à VGN365, l’association s’explique sur son acte.

Nous avons attaqué Sony dans le but d’envoyer un message aux joueurs du monde entier qui possèdent des droits, et ne sont pas seulement une source de revenus. Ce désagrément temporaire aura un impact durable sur Sony et sur d’autres sociétés qui tentent de poursuivre leur sacrifice du service pour leurs clients en échange de profits toujours plus importants. Même si vous aurez été incapables de jouer pendant quelques jours, cet évènement vous permettra de jouer tranquillement durant des centaines d’heures par le futur. Les Anonymous sont aussi des joueurs. Et nous supportons les droits du peuple à travers le monde, et nous continuerons de nous lever pour avoir un droit complet sur l’appareil que nous avons ACHETÉ.

Sony a décidé de ne pas poursuivre Geohotz, c’est une victoire. Et c’est d’ailleurs l’une des finalités de l’OpSony. Ainsi, nous avons réalisé ce que nous voulions. Mission accomplie.

Après un léger flop du sit-in devant les Sony Stores, les Anonymous se rattrapent d’une manière beaucoup plus directe et violente qui restera à jamais marquée dans l’histoire du jeu vidéo. Mais leur combat est-il réellement terminé ? Frapperont-ils de nouveau dès le retour du PSN avec une opération qui ne visera pas directement le service ? Sony a-t-il réellement plié devant les hackeurs et laissera-t-il les joueurs profiter pleinement des fonctionnalités de la PlayStation 3 ? Poursuivront-ils encore des hackeurs en prenant le risque de subir de nouveaux assauts ? Seul l’avenir nous le dira.

Pour le moment, à l’heure où ces lignes sont écrites, les services Sony sont toujours hors-service, les développeurs étant probablement actuellement en train de consolider leurs serveurs pour ne plus subir d’attaques aussi facilement.