HACK – PSJailbreak : notre analyse

HACK-–-PSJailbreak--notre-analyse-1

La plus grosse information de la journée ne provient pas de la GamesCom cette fois-ci, mais de la découverte d’un possible HACK de la PlayStation 3.

Comme nous vous en parlions dans la journée dans un précédent article, un site de vente met en avant une clef USB révolutionnaire qui permettrait ce dont beaucoup de joueurs malintentionnés rêvent de faire : des de jeux PS3 sur un disque dur.

Alors concrètement comment cela est censé fonctionner ? Le terme plus exact pour ce petit accessoire serait plus un qu’une clef USB. C’est-à-dire qu’à l’intérieur de celui-ci, il y a une puce matérielle ou un composant électronique spécial qui permettrait de lancer du code inscrit dans la mémoire du média. Inutile donc de penser récupérer les fichiers et d’espérer pouvoir faire de même avec une clef standard. Celle-ci permettrait l’installation d’un logiciel appelé sur la PlayStation 3 et à l’aide de ce dernier d’installer des images de jeux sur un disque dur, interne ou externe.

Notre ami nous a expliqué un peu plus en détail comment cela pourrait fonctionner. En réalité, c’est avec le SDK officiel 1.92 de Sony qu’aurait été compilé le , et c’est là que le bât blesse. L’utilisation de ce SDK et la distribution de s réalisés par celui-ci sans l’autorisation de Sony sont complètement illégales. Cela expose donc le créateur de cet appareil magique ainsi que tous les distributeurs le proposant à de lourdes poursuites judiciaires. Bien sûr, cela reste au conditionnel tant que nous n’aurons pas l’appareil et que nous ne l’aurons examiné par nous-mêmes.

Pour le moment, quelques sites ont réussi à se procurer une première version bêta de cet appareil miracle et ils approuvent son fonctionnement. Nous préférons cependant toujours rester sceptiques et comme Saint-Thomas, nous ne le croirons que lorsque nous le testerons avec nos propres mains. Nous sommes donc en contact avec notre fournisseur officiel, Chipsain, afin de nous le procurer au plus vite et de vous dévoiler la véracité de la chose. Un détail nous fait surtout garder ce doute, c’est la possibilité que les consoles utilisées lors des différents tests soient des consoles et non des consoles vendues au grand public. Pour être certain de cela, il faudrait que durant ces nombreuses démonstrations, un film en Blu-ray soit inséré dans la console et apparaisse dans le menu, puisque les consoles ne sont pas équipées de cette fonctionnalité. Également, il faudrait faire un tour du côté du menu réseau du XMB afin de vérifier que l’option supplémentaire de ces consoles de développement ne soit pas présente.

Il y a fort à parier que Sony soit déjà au courant de tout cela et planche sur une nouvelle mise à jour qui bloquerait l’exécution de fichiers à partir d’un média de stockage, ou bannirait toutes personnes utilisant le logiciel, voire quelque chose d’encore plus radical…

Nous vous tiendrons bien évidemment informés dès que nous aurons l’appareil en main ou que d’autres informations plus détaillées nous parviendront.