TEST – Final Fantasy XIII : notre test complet

Final-Fantasy-XIII--notre-test-complet-1

Réelle évolution ? D’un point de vue technique, oui, le jeu est à couper le souffle ! Meilleur Final Fantasy ? En toute sincérité, nous avons du mal à dire que ce treizième épisode soit un Final Fantasy.

Même si le titre est écrit sur le boîtier, les fans tomberont de haut en enclenchant la galette dans la console. Il vous faudra donc oublier tout ce que vous connaissiez jusqu’à présent de la série afin de commencer une nouvelle aventure dans ce RPG signé Square-Enix.
Beaucoup trop de choses qui nous tiennent vraiment à cœur ont disparu : la fameuse fanfare de victoire,  plus aucune discussion avec d’autres personnages puisque les villes et autre map du monde ont décampé. Adieu les énigmes, au revoir les phases d’exploration, sayonara les gains d’argent et les levels… 50 heures de jeu en courant toujours tout droit, imaginez les possibilités que vous auriez pu avoir en ayant une liberté totale dans les choix et mouvements ?
En passant à autre chose, nous découvrons une histoire sympathique, des personnages attachants, un système de combat efficace, une réalisation globale à vous exploser les rétines et les tympans. De plus, aucune installation n’est requise et il n’y a quasiment aucun temps de chargement. Chapeau bas Monsieur Square-Enix.
Dans son ensemble, et pour conclure ce test, le jeu en lui-même est plaisant (en oubliant qu’il s’agit d’un Final Fantasy). Mais nous vous mettons en garde, ce nouvel opus risque de ne pas plaire à tout le monde pour sa linéarité. De plus, le jeu vous expliquera constamment quoi faire. Est-ce cela la vision de Square-Enix d’un RPG d’aujourd’hui ? Un RPG où le joueur est assisté tout au long du jeu ? L’avantage c’est qu’un nouveau joueur, qui découvre la série, pourra se lancer avec grande facilité dans cette nouvelle aventure. Ce qui est sûr c’est que Final Fantasy XIII va en décevoir plus d’un mais nous espérons que Final Fantasy Versus XIII redorera le blason de la série.