Devil’s Third : le « meilleur jeu de tous les temps »

le plus humblement du monde, du créateur du titre, Itagaki.

Dans le dernier numéro d’Egde Magazine, Tomonobu Itagaki a d’abord tenu à rassurer les joueurs en promettant que son dernier bébé encore en développement, Devil’s Third, n’atteindrait pas la difficulté extrême de ses précédents titres (Dead or Alive, Ninja Gaiden).

Pour cela, l’équipe de testeurs de THQ l’épaulera afin de temporiser son penchant naturel à proposer une difficulté quasi-insurmontable. Itagaki en a d’ailleurs profité pour s’excuser pour le boss final de Dead or Alive 4.

En revanche, s’il avoue bien volontiers que Ninja Gaiden II souffrait d’un manque de dosage dans sa difficulté, cette série était délibérément difficile et se destinait aux joueurs de la vielle école. C’est à ce moment-là que Itagaki s’est laissé aller en expliquant que Devil’s Third proposerait une difficulté parfaitement équilibrée, ajoutant que le titre sera « le meilleur jeu de tous les temps ». Il faudra  attendre 2012 pour vérifier cela, sur Xbox 360 et PS3.